Comment faire pour supprimer les champignons d'un espace vide

Surveillez les signes de moisissure dans votre vide sanitaire. Si rien n’est fait, les champignons peuvent facilement pousser sur le bois, dans des endroits humides et même pris en sandwich entre l’isolant et le sol de la maison. Les spores fongiques peuvent s'infiltrer dans le reste de la maison, entraînant des problèmes de santé allant des réactions allergiques à des risques plus graves tels que cancer, troubles neurologiques ou immunosuppression, ce qui empêchera votre système immunitaire de lutter contre les infections. Si un champignon est trouvé dans le vide sanitaire, il doit être retiré immédiatement.

crédit: Comstock / Comstock / Getty Images

Supprimer un champignon d'un vide sanitaire

Étape 1

Identifiez les zones infectées par les champignons ainsi que la source potentielle d'augmentation des niveaux d'humidité. Nettoyer simplement le champignon sans s’occuper de la source d’humidité garantira son retour et sa suppression. Préparez-vous à traiter la source d’humidité à l’avance afin de pouvoir assommer le champignon d’un seul coup. Selon Inspectapedia.com, il peut être nécessaire de sceller un vide sanitaire ventilé en raison de la présence d'évents augmentant la quantité d'humidité dans un vide sanitaire. De plus, pendant le travail sur le vide sanitaire, les ouvertures des pièces à vivre doivent rester fermées autant que possible pour empêcher les spores de se propager.

Étape 2

Testez des échantillons de champignons. Certains champignons esthétiques ne sont pas dangereux et ne nécessitent pas de traitement. Cependant, si la source d'humidité n'est pas contrôlée, des types de champignons plus sérieux peuvent se développer. Prendre des échantillons chez un professionnel aidera à déterminer si le champignon est potentiellement dangereux.

Étape 3

Mettez tous les équipements de sécurité, y compris un respirateur et des gants, avant d'entrer dans le vide sanitaire, de manière à ne pas inhaler les spores des champignons ni à être contaminés par les produits chimiques de nettoyage.

Utilisez des solutions de nettoyage pour champignons pour essuyer, frotter et nettoyer les surfaces moisies. Essuyer avec une éponge ou un chiffon propre. L'eau de Javel domestique standard est souvent utilisée. Toutefois, l'eau de Javel ne s'attaque pas aux spores non encore actives. Une courte liste de produits chimiques appropriés comprend la lessive de soude, le phosphate trisodique, le désinfectant quaternaire, l’acide borique et le pentachlorophénate. Beaucoup de ces produits se trouvent dans les magasins de peinture et de fournitures d'entretien.

Étape 4

Rincer les surfaces avec de l'eau propre et une éponge. Séchez soigneusement la zone avec une serviette propre. Étant donné que l’humidité est l’une des principales sources de croissance fongique, le fait de laisser un environnement humide après le nettoyage nie l’objet du nettoyage et de l’élimination du champignon. Garder l'environnement propre et sec aidera à prévenir la croissance fongique future.

Étape 5

Remplacez les articles à forte concentration de moisissures. Si des moisissures se développent sur des matériaux en bois, l'application d'une peinture résistante aux champignons et à la moisissure aidera également à empêcher la formation de moisissures. En fonction du niveau de familiarité avec les améliorations résidentielles, il peut être nécessaire de faire appel à un professionnel pour remplacer certains éléments dans le vide sanitaire.

Étape 6

L'installation d'un déshumidificateur aidera à réduire le niveau d'humidité dans l'environnement du vide sanitaire une fois que celui-ci est scellé et que les orifices de ventilation sont fermés. L'installation d'un purificateur d'air aidera également à réduire les spores actives dans l'air. Videz le déshumidificateur quotidiennement. Pensez également à installer une source de chaleur, telle qu'un radiateur électrique, pour chauffer l'air et les zones infectées afin de sécher autant que possible les vides sanitaires.